Groupe de Travail Assistant(e)s Familia(les)ux :

Dans le cadre de l’amélioration du statut des assistant(e)s familia(les)ux, plusieurs groupes de travail concernant leur rémunération ont abouti, à compter de janvier 2018, à :

  • L’augmentation du forfait SMIC pour les AF ayant un seul enfant confié à 135 h de SMIC (au lieu de 130). La CGT souhaitait plus et dès le premier enfant. Nous avons également demandé qu’une information soit faite aux assistant(e)s familia(les)ux.
  • L’application de la prime d’ancienneté dès un an (demande que l’ancienneté d’anciens employeur(s) soit prise en compte) et calcul à la signature du contrat (et pas en fonction de l’arrivée de l’enfant),
  • La valorisation de la mission du référent professionnel de 3 à 6 h de SMIC
  • Indemnité d’entretien (dédié à l’enfant) :
    1. Suppression de la franchise des 31 euros sur les frais professionnels
    2. Augmentation du montant des indemnités d’entretien : puisqu’il était demandé également de revoir les indemnités kilométriques, l’augmentation en cours de séance est passée à 1 euro/jour/enfant (on avait démarré à 0.5 euro)
    3. Aide à l’achat de matériel de puériculture versée à l’AF lors du 1er placement d’un enfant de – de 3 ans passe de 284 € à 475 € le coût du siège-auto va être étudié en plus de la poussette, la chaise haute et la table à langer)
    4. Indemnité Sujétion Spéciale : les modalités vont être retravaillées.

La CGT a demandé qu’un bilan social AF soit fait, et que lui soit donné un bilan de l’urgence (expérimental) de Saint-Nazaire.

Prochain groupe de travail prévu avant la fin de l’année.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.