Décembre 2015 – COS : nouvelle convention et des économies

Le conseil d’administration du COS du mois d’octobre dernier à voté la prise en compte des allocations familiales dans le calcul des revenus des familles. La CGT a été le seul syndicat à s’y opposer.

Le résultat : nombreux agents ayant des enfants à charge verront leur RD augmenter. Ainsi, un agent, quatre enfants, passe du RD 4 au RD 7.

Si nous sommes d’accord pour prendre des mesures qui permettent de faire des économies et de réabsorber le déficit, nous aurions souhaité une réflexion plus large sur l’ensemble des RD afin que les efforts soient portés par tous. On aurait souhaité également avancer sur le travail initié dans les différentes commissions concernant le choix et les plafonds de certaines prestations.

Par ailleurs, la convention triennale du COS avec l’administration est arrivée à son terme et a nécessité son renouvellement. Or, la subvention allouée par l’administration était jusqu’ici calculée sur le 1% de la masse salariale; aujourd’hui la nouvelle convention n’est plus rattachée au 1% de la masse salariale mais une subvention annuelle dont le montant est arrêté chaque année. Ainsi, la pérennité même du COS est en question car comment construire des projets sans budget prévisionnel d’une année sur l’autre ? Alors que le budget du COS ne représente que 0,19% du budget global de la collectivité, nous défendons le budget indexé sur la masse salariale comme élément essentiel pour pouvoir assurer la continuité des prestations aux agents.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.