Préavis de grève unitaire pour la journée du 22 mars 2018

Les organisations CFTC, CGC, CGT, FAFP, FO, FSU et Solidaires constatent que les plus de 5 millions d’agent-es de la Fonction publique, après le report des mesures PPCR et contrairement à ce qu’avait promis Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, continuent de voir leur pouvoir d’achat baisser suite aux mesures prises par le gouvernement en octobre dernier : gel de la valeur du point d’indice, rétablissement de la journée de carence, augmentation de la CSG avec une simple compensation auxquelles s’ajoutent les retenues pour pension.

C’est pourquoi elles réitèrent leur demande d’ouverture rapide de négociations pour pouvoir discuter d’une augmentation réelle et significative des salaires de toutes et tous les agents de la Fonction publique, permettant une réelle reconnaissance de leur engagement professionnel quotidien qui contribue à la qualité des services publics, au développement du pays comme à la cohésion de la société.

Par ailleurs, nos organisations jugent que la nature des discussions engagées par le gouvernement – d’une manière qui suscite de notre part les plus vives réserves – sur le recours accru aux contractuel-les, les éléments de rémunération dont celui du mérite, une réduction des instances de dialogue social, un plan de départs « volontaires » particulièrement inquiétant… engagent de profondes remises en cause des missions publiques, une dégradation des conditions de travail des agent-es et constituent une réelle menace contre le statut général des fonctionnaires.

Par le présent courrier, les organisations CFTC, CGC, CGT, FAFP, FO, FSU et Solidaires déposent ensemble un préavis de grève pour la journée du 22 mars 2018 pour l’ensemble des agent-es des 3 versants de la Fonction publique.

Conformément à la réglementation, les organisations CFTC, CGC, CGT, FAFP, FO, FSU et Solidaires sollicitent de votre part une audience pour évoquer notamment les points suivants :
· La nécessité d’une négociation salariale immédiate pour le dégel de la valeur du point d’indice, le rattrapage des pertes subies et l’augmentation du pouvoir d’achat ;
· La nécessité de créer des emplois statutaires dans les nombreux services qui en ont besoin, nécessité qui s’oppose à de nouvelles suppressions ;
· Un nouveau plan de titularisation des contractuel-les et de nouvelles mesures pour combattre la précarité ;
· Des dispositions exigeantes pour faire respecter l’égalité professionnelle ;
· L’abrogation du jour de carence ;
· La défense et la pérennisation du système de retraite par répartition et des régimes particuliers ;
· La question de la préservation du statut général des fonctionnaires, et des statuts particuliers, qui permettent déjà de répondre aux besoins de la population sur l’ensemble du territoire et qui garantissent l’égalité entre les usager-es.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, Monsieur le Secrétaire d’Etat, en l’expression de nos salutations respectueuses.

Denis Lefebvre
Président de la CFTC-FAE

Nathalie Makarski
Présidente de la Fédération des Fonctions Publiques CFE-CGC

Jean-Marc CANON
Secrétaire Général de l’Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires

Bruno Collignon
Président de la FA-FP

Christian Grolier
Secrétaire Général de l’UIAFP-FO

Bernadette Groison
Secrétaire Générale de la FSU

Denis Turbet-Delof
Délégué National de Solidaires Fonction Publique


Préavis de grève adressé le 23 février 2018 à :
Monsieur DARMANIN Gérald,
Ministre de l’Action et des Comptes Publics
Monsieur DUSSOPT Olivier,
Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Action et des comptes publics


Télécharger ce préavis de grève au format PDF :

Préavis unitaire pour le 22 mars 2018
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.